Pour leur deuxième année de fonctionnement, le bilan de nos frayères à brochet est satisfaisant, malgré une année 2015 défavorable pour leur reproduction. En effet, la fin de cet hiver a été relativement sèche et n’a donc pas engendré de crue sur l’Ille, condition sinequanone pour le « remplissage » des frayères et donc le frai du brochet.

brochetons frayereelus
Brochetons Ouverture en présence d’élus du SBVII, de la Fédération Départementale de la Pêche et des associations locales de pêche…

Malgré cela, lors de l’ouverture des frayères début mai, 1500 à 2000 brochetons d’environ 5cm ont pu voir le jour sur la frayère de Montreuil sur Ille et ainsi coloniser l’Ille. Sur la frayère de Saint Médard sur Ille aucun brocheton n’est ressorti, mais environ 200 gardons et 50 tanches ont pu s’y développer et repartir vers l’Ille.


Les deux frayères à brochets réalisées par le Syndicat sont désormais fonctionnelles : elles possèdent toutes les deux une végétation dense et appropriée (herbes de prairie) les rendant très attractives pour le brochet mais aussi pour une multitude d’espèces floristiques et faunistiques.

De plus, cette année nous avons pu inventorier d’autres espèces de poissons comme de la lamproie de planer, gardons et tanches mais aussi, comme l’année dernière, plusieurs espèces d’amphibiens (tritons, grenouilles), preuve que les frayères à brochet constituent des annexes hydrauliques privilégiées pour la reproduction de nombreuses espèces et par conséquent à la bonne santé de nos rivières.

 

 

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus